Zéro phyto

A compter du 1er janvier 2017, l’entretien des espaces publics doit être réalisé sans aucun traitement chimique, en application des normes européennes reprises par la Loi sur la transition énergétique votée le 6 février 2014 et renforcée par une délibération du 22 juillet 2015.

Charte d’entretien des espaces publics : une mise en œuvre progressive et concertée

Le Conseil Municipal, par une délibération prise à l’unanimité lors de sa séance du 15 décembre 2014, a décidé de faire adhérer Saint Yorre à la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (la FREDON Auvergne).

Depuis lors notre commune est accompagnée par des conseils techniques et des aides financières non négligeables et elle suit un échéancier avec trois niveaux d’engagement progressif, la validation étant assurée par la FREDON chargée de la labellisation :

Niveau 1 :  Traiter mieux – Niveau 2 : Traiter moins – Niveau 3  : Ne plus traiter chimiquement

2016-2017 : validation du niveau 1

Le label de niveau 1 est en cours de validation. Il s’agit maintenant de préparer le niveau 2, c’est-à-dire de « traiter moins » et, dans la foulée le niveau 3 «Ne plus traiter chimiquement ». Cela nécessite de repenser l’entretien de tous les espaces communaux pour aboutir à la mise en place d’une gestion différenciée. Pour cela, il va falloir faire appel à des techniques d’entretien autres que chimiques, en privilégiant une gestion simplifiée et plus naturelle des espaces.

Ces nouvelles dispositions visent à mieux respecter l’environnement, préoccupation primordiale pour Saint-Yorre qui se doit de protéger ses ressources hydrominérales. L’application de ces normes très strictes va réduire les dépenses en produits d’entretien. Concrètement cela va entraîner des changements qui pourront surprendre et bousculer quelque peu les habitudes.

Dans l’entretien des espaces publics tout d’abord, avec des méthodes de désherbage raisonnées: suppression totale des produits chimiques, désherbage mécanique des trottoirs allées et surfaces en stabilisé ou gravillonnées, au moyen d’un nouvel appareil tracté, un desherbeur mécanique STABNET dont la commune a fait l’acquisition. Et puis va être développée la pratique du désherbage thermique.

Des transformations expliquées et concertées

La réduction de l’usage des phytosanitaires est très avancée et quelques secteurs ont été aménagés selon de nouveaux principes.

Déjà réalisés en quelques lieux, de nouveaux types d’aménagement vont être étendus progressivement en bordure de voirie notamment: paillage des plantations, installation de bâches avec plantation de couvre-sol. La grande nouveauté sera sans doute celle des trottoirs engazonnés et fauchés de manière raisonnée.

La municipalité envisage maintenant d’étendre ces types d’aménagement. Cependant, aucune transformation ne sera engagée sans une campagne d’information auprès des résidents des quartiers concernés pour les associer aux choix qui seront opérés.

Rue des fiats